Accueil

« Heures italiennes » propose une exploration inédite des collections publiques de peinture italienne conservées dans les musées et dans les églises de Picardie. Inspirée par Henry James (1843-1916), l’opération emprunte son titre à un recueil où l’auteur décrit les monuments et les artistes de la péninsule avec autant de fascination que de pertinence.

HI-40X60-1.pngL’idée de « Heures italiennes » est née en 2013, alors que les musées de Picardie finalisaient l’inventaire de leurs tableaux italiens à l’instigation de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA).

Au cours du premier semestre de l’année 2017, 4 expositions présentent le résultat de ce travail, à Amiens, Beauvais, Chantilly et Compiègne.
231 tableaux prêtés par 13 musées et 11 églises permettent de saisir l’ampleur et la qualité des collections picardes, par le biais d’un parcours chronologique, à travers les grands foyers de création artistique, du XIVe au XVIIIe siècle.

À la suite de la fusion des régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais pour former les Hauts-de-France en 2016, « Heures italiennes » a pris une nouvelle envergure. Quatorze expositions satellites accompagnent les 4 temps forts, afin que ressortent la diversité et la complémentarité des collections régionales. Plusieurs établissements à Abbeville, Amiens, Cambrai, Chaalis, Chantilly, Compiègne, Dunkerque, La Fère, Laon, Senlis et Soissons se sont associés à l’événement en présentant une exposition à partir de leurs collections.

Le Louvre-Lens clôture la manifestation en proposant un regard croisé inédit sur les collections italiennes de Picardie et du Nord-Pas-de-Calais, dans l’espace du Pavillon de verre dont la vocation est d’offrir une vitrine à la vitalité muséale du territoire.

Un voyage dans l’art italien, des Primitifs au Rococo :

Quatre temps forts (TF) à Amiens, Beauvais, Compiègne et Chantilly sont enrichis par 14 expositions satellites (ES) dans les Hauts-de-France :

carte+ Abbeville, Musée Boucher-de-Perthes
+ Amiens, Bibliothéque Louis Aragon
Amiens, Musée de Picardie TF | ES
Beauvais, MUDO – Musée de l’Oise & le Quadrilatère
+ Cambrai, Musée des Beaux-Arts
Domaine de Chantilly, musée Condé TF | ES
+ Compiègne, musée Antoine Vivenel
Musées et domaine nationaux du palais de Compiègne
+ Dunkerque, Frac Grand Large Hauts-de-France
+ Abbaye royale de Chaalis
+ La Fère, Musée Jeanne d’Aboville
+ Laon, Musée d’art et d’archéologie
+ Louvre-Lens
+ Senlis, Musée d’Art et d’Archéologie
+ Soissons, Musée – ancienne abbaye Saint-Léger


Visuel : Sebastiano Ricci, Hercule aux pieds d’Omphale (détail), vers 1701. Huile sur toile – 90×112 cm – Amiens, musée de Picardie. Ph: Marc Jeanneteau / Musée de Picardie.